luangnamthacouverture 1140x532 - 7 choses à faire à Luang Namtha
Asie,  Laos

7 choses à faire à Luang Namtha

Luang Namtha c’est notre 1er arrêt au Laos. Après avoir traversé la frontière venant de la Chine avec 3 Bus et après plus de 20h de route , nous arrivons étonnamment frais et très très curieux de ce nouveau pays à découvrir.

Il faut dire qu’après nos 8 mois en Nouvelle-Zélande, nos 3 semaines au Vietnam et nos 2 semaines en Chine, nous en avons vu de belles choses. Et je ne sais pas pourquoi mais … le Laos ne m’enchante pas plus que ça, j’ai tellement entendu de gens dire que c’est trop bieeeeeen, qu’ils adooooorent, que ça m’énerve un peu. Vous savez, comme quand on vous ordonne de regarder une série parce qu’elle est géniale, moi souvent ça me bloque et je n’ai pas envie de la regarder ( Alors que souvent elle est VRAIMENT bien ).

Heureusement, la suite des événements va me donner tort …

Nous arrivons donc dans une petite ville qui semble très tranquille. Tout le monde est très « chill ». On ressent vraiment quelque chose de zen dans leur façon de vivre. En elle-même, elle n’a pas grand-chose d’exceptionnelle, c’est surtout le point de départ de notre voyage. Mais on y trouve quand même quelques petites choses intéressantes :

  • Le night market, pile à côté de notre hôtel est parfait pour prendre l’ambiance et tester la « locale food ». Nous trouvons plein de plats, nouilles, riz, ect … pour 10.000 à 15.000 kips. Il faut savoir que la nourriture au Laos est plus chère que ses voisins, je ne sais pas trop pourquoi sachant que le pays est classé le 4eme plus pauvre au monde. ( Pour exemple, au Vietnam on pouvait avoir un bol de nouilles pour 0.90€, ici c’est minimum 1,5€ ). Il est petit mais plutôt chouette, on décide d’y manger chaque soir.
  • Il y a aussi un day market un peu plus loin, pour y manger le matin ou le midi par exemple. ( Nous en avons trouvé deux sur la route ).

 

Vous pouvez aussi découvrir mes autres articles sur mon voyage au Laos :

Pour le jour suivant, nous décidons de louer une moto. Là aussi nous sommes surpris des prix pratiqués : 11€ pour une location à la journée, 2 fois plus cher qu’au Vietnam.

Mais c’est indispensable pour y découvrir ces chouettes points suivants :

  • Une cascade à découvrir : Nam Dee waterfall

Elle n’est pas des plus folles, donc si vous n’êtes pas plus branché que ça cascade, vous pouvez la zapper. Par contre la route qui y mène est assez bucolique et vaut le coup d’œil. Nous avons décidé de payer pour aller voir la cascade et … mwi … heureusement que ce n’était pas très cher. ( 10.000 kips l’entrée ).

  • Des randonnées :

Nous n’en avons pas fait car pas le temps sur place, nous ne restions qu’un seul jour. Mais la ville est très connue pour ses randonnées, et vraiment si nous avions eu quelques jours, nous aurions tenté la même que https://onpartquand.fr/trekking-au-laos/ ( 600.000 kips pour 5 jours de trek, c’est vraiment une bonne affaire !). Donc honnêtement, prévoyez large et tentez une expérience vraiment plus authentique avec un trek.

  • Des petits villages ethniques aux alentours.

L’avantage avec la moto c’est qu’on peut se perdre un peu partout, revenir sur notre chemin, retenter un autre … on découvre pleins de petits villages sur la route de la cascade et même après. De jolies maisons en bois tressés, des sabaidee partout des habitants que l’on croise, toujours le sourire aux lèvres.

Notre plus belle expérience fut près du temple Than Poumpouk. Le village des  « kha » ( Ban Nammat Mai ) . Le réceptionniste de l’hôtel après coup nous à dit que très peu de touristes passent par-là, car c’est à l’opposé de la cascade. Cela explique probablement l’accueil incroyable que nous avons eu là par les enfants.

 

Nous sommes arrivés timidement pour regarder le village. Quelques enfants nous suivent mais sans trop nous approcher. Loic tente de prendre une photo d’une truie avec ses petits et PILE à ce moment-là, des dizaines et des dizaines d’enfants surgissent, très intrigués par l’appareil et les photos de Loic. Et là pendant 15 minutes ils ne vont plus nous lâcher, Loic montre à une petite fille comment prendre des photos et ils s’amusent à prendre la pose. Quant à moi je me retrouve avec des enfants autour de moi, avec quelques mots de traduction via googlge j’essaie de leur parler en Laotien, du coup ils répètent tout ce que je dis en rigolant. Même quand je sors des « euuuh », ils répètent en cœur : euuuuh. Quelle partie de rigolade 😀 ( nous avons regretté de ne pas avoir eu de bonbons sur nous pour leur offrir, du coup pour les prochains villages, c’est toujours bonbons dans les poches !). C’était vraiment une expérience incroyable et un gros coup de cœur du Laos. Je vous recommande vivement ce village, amenez des petites choses pour les enfants : bonbons, carnets et bic, ….

  • Le temple That Luang Namtha

Un chouette petit temple au nord de la ville à voir dans votre journée à moto.

  • La forêt de caoutchouc

Vers la route qui passe vers les cascades, se trouve une foret de caoutchouc, c’est intéressant de découvrir d’où cela vient et la méthode utilisée.

 

INFOS PRATIQUES :

Où loger ?

  • Thoulasith guesthouse : très propre, personnel aidant et parlant anglais. Rien à redire, je vous le conseille fortement. ( Prix pour la chambre : 80.000 kips et 100.000 kips avec la clim ) .

Où manger ?

  • Aux marchés de jour et de nuit. 15.000 kips en général le plat.

Location de moto :

  • Demandé à la réception de l’hôtel, nous avons payé 110.000 kips pour la journée. ( Retour pour 20h )

MAP de la ville :

  • Une 1ere map globale de la vallée : cliquez ICI
  • Une autre uniquement de la ville en plan rapproché : cliquez ICI

 

J’espère que mon article vous a plu et qu’il vous à été utile dans votre découverte de la ville 🙂

N’hésitez pas à jeter un oeil sur mes autres articles sur ma découverte du LAOS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut Curabitur id, vel, libero. amet, porta. risus. ut massa non