couverture 1140x532 - Le centre de conservation des éléphants au Laos
Asie,  Laos,  Reportages,  Reportages

Le centre de conservation des éléphants au Laos

Le Laos est connu comme le pays au million d’éléphants, enfin … ça c’était avant. Déforestation, esclavage pour l’agro-foresterie et le transport quand ce n’est pas pour le tourisme. La chute de leur natalité est une réalité dans ce pays jadis si prospère en éléphants.

La faute première aux hommes, même si je n’aurais pas eu besoin de le rappeler et de la déforestation qui empiète sur leurs territoires. Il faut savoir qu’un éléphant marche énormément et à besoin de beaucoup d’espace car il ravage pas mal pour se nourrir sur son passage, il mange jusqu’à 200kg de végétaux par jour. Voila pourquoi elles·ils ont des itinéraires établis et bougent beaucoup pour laisser le temps à la nature de se régénérer.

Mais pourquoi la population ne laisse pas les éléphants se reproduire ? Et bien il faut savoir que les femelles sont enceintes pendant presque 2 ans. Une fois le petit né, elles restent encore de longs mois à s’en occuper. Tant de temps ou elles ne travaillent pas et sont donc « une charge » pour son propriétaire. Elles·ils  sont donc souvent seuls pour éviter toute reproduction et petit à petit l’espèce disparaît et est aujourd’hui dans la liste rouge des espèces en extinction selon le WWF.

C’est donc très pessimiste que je me suis rendue avec Loic dans ce centre pour un séjour de 3 jours. Ne sachant absolument pas quoi y trouver, j’y ai été bluffée ! N’hésitez pas à jeter un œil à mes autres articles sur mon voyage au Laos, il y a de très belles choses.

 

Notre petite maison au centre, vraiment très chouette !

Et j’y ai vu l’espoir et la passion de ceux qui veulent les sauver.

Je voulais absolument voir des éléphants d’Asie pour mon voyage … en Asie. Mais je ne voulais vraiment pas tomber dans le cliché du touriste à dos d’éléphant ( ce qui contribue à leur disparition ). Après quelques recherches je suis tombée sur le conservation center à Sayaboury au Laos, décrit comme une activité durable et bénéfique pour ces superbes pachydermes et avec 5/5 sur tripadvisor avec pas moins de 390 avis ( clairement, je ne pouvais pas me louper sur ce coup là ).

Créé en 2011 par une équipe de spécialiste connaissant les bonnes techniques pour le bien être animal, elles·ils ont réussi à convaincre des investisseurs et le gouvernement qui ont offert de l’argent et des terres ( le gouvernement étant très pauvre, il leur louent des terres à prix très très modique car ils ne savent donner autre chose ).

La chance est qu’actuellement, la sauvegarde des éléphants est une priorité du gouvernement, le centre à donc une bonne cote. Pourvu que ça dure…

Qui plus est, tout est fait pour privilégier le circuit court et durable. Pour la nourriture c’est du local et cuisiné par des locaux, et c’est excellent ! Je n’ai rien mangé de mieux au Laos.

 

Ils travaillent sur 6 points primordiaux :

  • Encourage la reproduction des éléphants à travers un programme de soutien à la natalité ;
  • Offre des soins de qualité à l’hôpital des éléphants ;
  • Met en œuvre un programme de socialisation et d’enrichissement cognitif des éléphants ;
  • Reconvertit les cornacs et leurs éléphants vers une activité écotourisme durable ;
  • Assure la viabilité économique de ses programmes grâce au tourisme ;
  • Sensibilise le public sur la situation actuelle des éléphants lao.

Presque toutes les finances proviennent de l’activité d’écotourisme proposée. Elles·ils reçoivent très peu d’aide extérieure. Ça explique le prix un peu « élevé » qu’on peut y voir, mais qui y vaut chaque centime. Ça pourrait même être plus cher tellement c’est essentiel pour sauver cette magnifique espèce qu’est l’éléphant d’Asie.

Ce centre est totalement UNIQUE en Asie, vous n’en verrez pas d’aussi complets et aussi à la pointe.

Toujours sur leur site web, voici pourquoi :

  • Plutôt que d’éloigner les éléphants de leur habitat naturel pour les amener dans les zones touristiques urbaines, nous avons choisi d’amener les touristes dans l’environnement naturel et intact des éléphants.
  • Votre séjour permet directement de soutenir la conservation des éléphants au Laos, à travers le programme de reproduction pour éléphant et l’hôpital des éléphants.
  • Les éléphants du Centre sont ici pour se reposer, soit dans l’attente de donner naissance ou simplement pour récupérer de leur vie épuisante dans l’exploitation forestière ou le tourisme de masse. Ne vous attendez pas à faire des balades à dos d’éléphants toute la journée !
  • Nos éléphants habitent 530 hectares de forêt protégée autour du lac de Nam Tien, leur fournissant la quantité et la variété de fourrage naturel suffisant.
  • Le bien-être des éléphants est au cœur du projet du Centre et notre action est guidée par les « 5 droits » des animaux (voir ci-dessous).
  • Notre équipe de professionnels (vétérinaire, assistant vétérinaire, biologiste) sont en charge du bon fonctionnement de l’hôpital des éléphants, de la nurserie et du programme de reproduction et sont toujours disposés à partager leur expérience avec vous.
  • Nos installations sont écologiques utilisant l’énergie solaire et l’eau du lac, que nous filtrons.
  • Nous produisons du papier en crottin d’éléphant et nos prospectus sont imprimés sur du papier recyclé, avec de l’encre de soja.
  • Pour réduire l’utilisation de nouveaux matériaux de construction, nous avons relocalisé au centre, des maisons traditionnelles laotiennes.
  • Globalement, le Centre est un lieu d’apprentissage.

 

Et oui, ce n’est pas juste un endroit ou les éléphants sont « lâchés » en pleine nature. Ils ont des horaires, des activités d’enrichissement, elles·ils sont chouchoutés et surveillés par les vétérinaires.  Mais elles·ils ont aussi de longues heures pour sociabiliser entre eux dans un grand espace naturel. Elles·ils  accueillent actuellement 29 éléphants , ce qui est assez énorme ! Pour cela le centre est en demande permanente de fonds au vu du prix très élevé du poids financier que tout cela coûte. Si vous voulez aider, n’hésitez pas à faire comme moi un petit don.

Il faut savoir qu’en milieu naturel, elles.ils évoluent en famille matriarcale.

Ce qui n’est plus le cas de ceux recueillis car ils viennent d’un peu partout. Pour leur laisser le temps de reformer un « groupe » ils les laissent se familiariser les uns aux autres et ensuite se forment de « nouveaux groupes ». Il y en a de 2, de 4 …. Cela dépend leur entente. Ils ne forcent jamais des éléphants à être ensemble et une fois un groupe formé ils ne sont plus mélangés pour éviter tout stress de territoire avec les autres.

Si une éléphante « adopte » un bébé recueilli par le centre, elle reste à la nurserie pour avoir un petit « havre de paix » avec son éléphanteau.

Au toucher, c’est tout dur et poilu ><

Quelles sont les options pour visiter ce centre ?

2 jours et 1 nuit :

 Jour 1 : Voyage depuis Luang Prabang en minibus – Arrivée en bateau – Randonnée en forêt – Déjeuner à la nurserie – Visite de la nurserie – Visite de l’hôpital – Bain des éléphants – Rencontre avec les éléphants et leurs cornacs – Retour des éléphants en forêt – Dîner.

Jour 2 : Petit-déjeuner – Rencontre avec les éléphants dans la forêt – Bain des éléphants dans la foret – Zone de socialisation – Déjeuner – Retour à Luang Prabang en mini-bus.

Prix : 210$

3 jours et 2 nuits : ( celui que nous avons fait )

Jour 1 : Voyage depuis Luang Prabang en minibus – Arrivée en bateau – Randonnée en forêt – Déjeuner à la nurserie – Visite de la nurserie – Visite de l’hôpital – Bain des éléphants – Rencontre avec les éléphants et leurs cornacs – Retour des éléphants en forêt – Dîner.

Jour 2 : Petit-déjeuner – Rencontre avec les éléphants dans la forêt – Bain des éléphants dans la foret – Zone de socialisation – Déjeuner – Bain des éléphants au centre – Entraînement aux soins – Dîner.

Jour 3 : Petit déjeuner – Enrichissement – Déjeuner – Retour à Luang Prabang en minibus.

Prix : 270$

 

7 jours en volontariat : ( je rêve de faire celui là)

Jour 1 : Voyage depuis Luang Prabang en minibus – Arrivée en bateau – Randonnée en forêt – Déjeuner à la nurserie – Visite de la nurserie – Visite de l’hôpital – Bain des éléphants – Rencontre avec les éléphants et leurs cornacs – Retour des éléphants en forêt – Dîner.

Jour 2 : Petit-déjeuner – Rencontre avec les éléphants dans la forêt – Bain des éléphants dans la foret – Zone de socialisation – Déjeuner – Bain des éléphants au centre – Entraînement aux soins – Dîner.

Jour 3 : Petit déjeuner – Enrichissement – Déjeuner – Démarrage des activités de volontariat – Dîner.

Jour 4 à 6 : Petit-déjeuner – Volontariat – Déjeuner – Volontariat – Dîner.

Jour 7 : Petit-déjeuner – Volontariat – Déjeuner – Retour à Luang Prabang.

Prix : 450$

Les prix peuvent sembler élevé, c’est ce que je me suis dit quand j’ai réservé…outch ! C’est un budget. Mais croyez-moi, je paierais même plus cher maintenant que j’ai vu le travail extraordinaire de cette équipe et leur dévouement pour les sauver.

Le principe est réellement de les ramener à un retour à la vie sauvage. Ce qui devrait être fait pour quelques éléphants en 2019 ou 2020. Le gouvernement tentant d’informer la population pour ne plus qu’ils les chassent et ayant bloqué leurs dernières forets en tant que forets protégées, ils ont maintenant un possible gros territoire juste pour eux.

Je suis très heureuse d’avoir pu faire les 3 jours car nous avons, le 3eme jour, découvert le fameux programme d’enrichissement.

Visite chez le vétérinaire et préparation des « pièges »

Les éléphants sont des animaux très intelligents, nous le savons. Et dans la nature ils ont besoin d’utiliser constamment leur intelligence pour trouver de la nourriture et d’autres besoins, ce qui est moins le cas dans des « centres ». Voila pourquoi chaque jour des groupes différents d’éléphants viennent passer 1 heure ou deux pour stimuler leur cerveau sur des « pièges à nourriture ».

Loic et moi avons donc préparé ces pièges dans des pneus, en hauteur … et c’est dingue de voir la facilité déconcertante avec laquelle ils passent tous les tests. Ceux-ci sont régulièrement changés pour ne pas qu’ils s’habituent et le fasse par cœur, et ouiiiiiiiiiiii !

Trop malignes les filles !

Avec le 3eme jour nous avons aussi pu assister à un soin vétérinaire. Chaque jour un éléphant différent est « inspecté ». Et là, c’est la taille des ongles qui à été faite. Parce qu’ils ont beaucoup de problèmes d’ongles fissurés ou de la terre rentre dedans et cela crée des infections … Bon alors, on à senti après les ongles coupés, ça puuuuuuuuuuuue les pieds mais 1000 fois pire que chez nous 😀 😀

Pour découvrir ce centre et réserver votre séjour cliquez ICI

Vous pouvez aussi voir sur place, leur bureau se situe à Luang prabang, voir sur la map ICI

Et leur adresse complète : Elephant Conservation Center Manthatoulat Road (Mekong riverside) Ban Pakham, Luang Prabang, Lao PDR

Si vous souhaitez faire un Don, cliquez ICI

J’espère que vous avez aimé mon article et qu’il vous à donné envie de rejoindre ces sublimes pachydernes.

N’hésitez pas à partager mon article sur les réseaux sociaux pour me faire grandir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vel, Nullam dolor ut quis dictum