lijangcouverture 1140x532 - Lijang et le trek des gorges du saut du tigre
Asie,  Chine

Lijang et le trek des gorges du saut du tigre

ENFIN ! Après avoir lu tant de choses sur ce trek en Chine dans la province du Yunnan qui promet d’être magnifique, nous y sommes. Nous arrivons la veille au matin dans la très belle ville de Shangri-la et sur la route pour trouver notre auberge, nous faisons connaissance avec Marcin un expatrié, perdu comme nous pour la trouver ( il faut dire que l’hôtel Mama naxi house n’est pas évident à trouver au premier abord ). On y parle anglais et ils organisent le trajet jusqu’au gorges pour le fameux trek.

Infos pratiques à la fin de l’article.

Parfait, on réserve donc et avec Marcin, on va se prendre un breakfast avant d’aller visiter la « vieille ville de Lijang». Là encore la chance est avec nous car il a vécu 2 ans à Bejin et parle donc chinois ! ( Quand on est végétarien, c’est d’une grande aide pour ne pas avoir de mauvaises surprises comme à notre hôtel à Kunming ) Nous passons la journée et un début de soirée dans la vieille ville.

Découvrez aussi mes autres articles sur la Chine :

Le lendemain, on se lève tôt, c’est parti pour un bon gros trek de 2 jours.

Nos bagages sont amenés directement au point d’arrivé et nous ne prenons qu’un moyen sac avec des affaires pour 2 jours ( 3 heures de bus pour 40 yuans ). Marcin à finalement décidé de se joindre à nous et nous sommes ravis de sa compagnie. Il a l’air sportif et nous calons nos rythmes ensemble pour le trek. J’avais lu pas mal de choses différentes sur celui-ci, niveau heures comme niveau difficulté. J’avoue donc que je ne savais pas du tout à quoi m’attendre …

Certains parlent d’une journée entière de trek, d’obstacles assez difficiles et j’en passe. Clairement, on nous parle d’une rando entre 5 et … 10 heures. Gloups …

 

Heureusement qu’a Kunming nous avons croisé un couple de Français qui nous à dit de prendre l’Hotel : téa horse hotel et non le « half way hotel » vous allez comprendre pourquoi plus tard.

Le bus nous dépose tous à un point d’arrivée et …. Quoi ensuite ? Nous n’avons aucunes explications et personne ne nous attend en dehors du bus.  Nous suivons les autres personnes qui suivent un chemin en montée, le bon apparemment.  Ensuite nous arrivons à un 1er croisement : monter vers la gauche ou aller tout droit ? ( là où se trouve comme une auberge abandonnée ). Tout nous indique de monter et … il faut en fait continuer tout droit 😀 ( Ce qui n’est pas évident car en septembre 2018, c’est un peu un chantier ).

Ensuite un peu plus loin il faudra aller sur la gauche (attention rien n’est indiqué, il y aura juste un petit panneau bleu avec un chemin en gravier qui monte). Vous devriez le trouver facilement car une vendeuse se trouve juste à côté du chemin, gardez donc un oeil sur votre gauche sur le chemin.

Et c’est parti pour le trek !

Ça monte, ça monte !! Quand on voit la hauteur des montagnes on se dit qu’on ne pourra jamais monter aussi haut, c’est … beaucoup trop haut ! ( Et pourtant ).

Il y aura des petits vendeurs ambulants le long de la route qui vendent de l’eau ou un peu de nourriture ( vive les snickers). Les prix ne sont vraiment pas excessifs : 5 yuans la bouteille d’eau. Vous n’êtes donc pas obligé de prendre plusieurs bouteilles avec vous, on peut en trouver tout le long du chemin.

 

On grimpe, on fait des pauses , on admire le paysage … en tout il y aura 5h30 de montée ( je compte 7 heures avec nos pauses jusqu’à l’hotel ).Nous arrivons à mi-chemin sur un point de vue exceptionnel, l’un des plus beau qu’il m’ai été donné de voir dans ma vie, oui oui, rien que ça. Marcin est heureux car nous ne croisons aucuns chinois, donc, peu de monde et peu de bruit. ( Les chinois sont assez fainéants et ne font pas ce randonnées dans la grande majorité d’après ce qu’il nous apprend ).

Vraiment la 1ere journée est assez épuisante, c’est l’un des plus long trek que j’ai fait en une journée avec QUE de la montée. Il faut être en forme mine de rien, la douche et l’apéro ensuite sont plus que bienvenus.

C’est donc après 7 heures que nous arrivons épuisés au Tea horse hostel

Nous sommes heureux d’avoir pris cet hôtel, car le « halfway » se situe … 2 heures encore après. Nous y croisons nos compagnons de chemin qui ont eu le malheur de prendre le second hôtel, ils font donc une bonne pause avant de repartir. Honnêtement je ne sais pas comment ils ont fait, j’avais les pieds en compote et je n’aurais jamais pu faire 2 heures de plus.

L’hôtel semble neuf et nous nous posons pour une bonne bière sur la terrasse avec vue sur la vallée, c’est vraiment magique. Nous ne sommes que 6 à y dormir et là …. Nous « surclassés » en chambre avec salle de bain privée. Ce qui est le bienvenu quand on voit les salles de bain et toilettes « à la chinoise » en extérieur du bâtiment, le seul « point noir » de Hotel ( Réservez donc une chambre avec salle de bain, conseil ).

Sinon le restaurant est à tomber ! Nous commandons une pizza et ohlala, ce qu’elle était bonne ! Faite minute, pâte fraîche et gorgée de fromage. La chef est un vrai cordon bleu, allez y les yeux fermés. ( Par contre le lendemain, Loic a commandé une tarte au pommes, et comme c’était fait maison, cela à mis pas mal de temps, prenez quelque chose de rapide pour partir plus vite ).

 

La veille nous avions demandé à un guide qui passait si le lendemain était aussi difficile, il nous fait signe que oui et même : encore pire ! aie aie ….

Mais c’était probablement une petite blague qu’il doit aimer faire aux touristes car le 2eme jour ce n’est que de la descente.  Donc, assez facile . On se décide à partir le plus tôt possible, sachant que le bus qui nous ramène, soit à Lijang pour Marcin et Shangr-ila pour nous est à 3 :30 pm et que nous avons 6/7 heures de trek pour arriver aux fameuses gorges. ( Mais après un bon petit déjeuner, soit vers 8h ).

Après 3 heures et de multiples sublimes points de vues ainsi qu’une rencontre avec des jolies chèvres de montagnes, nous arrivons à Tina house, le point ou se trouve nos bagages et ou passe le bus du retour. Là-bas elle nous dit qu’il faut presque 4 heures pour arriver jusqu’au gorges à pied. C’est un peu juste … sachant qu’on ne sait jamais si il faut compter un peu plus. Nous hésitons grandement et finalement avec un autre groupe arrivé, nous décidons de prendre tous ensemble un bus qui nous conduira aux gorges, tampis pour le restant du trek, le principal étant de ne pas louper le seul bus de la journée qui s’arrête d’abord à Tina house et ensuite aux gorges. ( je vous conseille donc si vous prenez le même hôtel que nous, de partir un peu plus tôt, vers 7h ).

De loin, c’est plutôt sympathique, un gros cours d’eau qui gronde. Mais plus on s’approche et plus on se rend compte que c’est plutôt un torrent ! Et quel torrent d’ailleurs : les gorges du saut du tigre sont les plus profondes sur terre ! Jusqu’à 2 kilomètres de profondeur.

Jugez plutôt de la puissance :

 

La légende raconte qu’un tigre aurait sauté pour traverser les gorges sur le petit rocher du milieu pour traverser. ( le rocher n’était pas visible lorsque nous sommes arrivés, trop de puissaaaaaance … ). Il parait que 4 personnes ont voulu tenter le rafting sur la rivière … on ne les a jamais revus. Au vu de la violence des gorges, jamais je n’aurais tenté une chose pareille.

Mais bizarrement, ça me détend de rester là et de regarder l’eau défiler.

Ce sont les gorges les plus puissantes que je n’ai jamais vues, et c’est vraiment magnifique de voir autant d’eau se déverser en si peu de temps et aussi rapidement.

Voilà, nous avons passé deux jours magiques à découvrir une nature qui nous émerveille toujours un peu plus chaque jour. Entre des montagnes gigantesques aux allures de titans et des gorges tumultueuses, je ne peux que vous recommander chaudement cette randonnée.

C’est clairement la plus belle rando de ma vie, non loin de la Baeley spur trak en Nouvelle-Zélande.

 

INFOS PRATIQUES :

Bus depuis LIJANG : réservé via l’hotel Mama naxi house, départ à 7h15 .

Bus depuis Shangri-la : à demander à votre hôtel.

Prix : Bus + entrée des gorges = 40 + 65 yuans ( Si vous avez une carte étudiant vous pouvez avoir une réduction, on prendra vos bagages à votre hôtel pour les déposer à l’hôtel Tina guest house à la fin du trek ).

Hotel à prendre lors du trek : Tea horse hostel ( Attention de ne pas prendre le half way ) prix : 100 yuans pour chambre double privée. 50 yuans pour chambre en dortoir. ( il n’est pas très bien indiqué quand vous arrivez, regardez bien mes photos pour ne pas vous tromper ).

BUS du retour : Un seul bus vers 3 :30 pm pour Shangri-la et 2 :30 et 3 :30pm pour Lijang au départ de Tina house, le bus s’arrête également aux gorges du saut du tigre. ( j’ai oublié le prix, pour le temps : comptez 2 heures de route pour Shangri la et un peu plus pour Lijang ).

1er jour de trek : Environ 6 à 7 heures de marche jusqu’à l’hôtel ( Que de la montée ).

2eme jour : Plus ou moins 6 à 7 heures jusqu’aux gorges. ( Descente ).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut et, fringilla risus. diam massa dolor adipiscing mattis