couverture muangNgo laos 1140x532 - Muang Ngo : mon coup de cœur du Laos
Asie,  Laos

Muang Ngo : mon coup de cœur du Laos

Cela fait maintenant quelques temps que nous sommes sur la route, après quelques mois en Nouvelle-Zélande, un passage au Vietnam et en Chine, nous arrivons dans le pays au millions d’éléphants. Après pas moins de 22 heures de route et 3 bus différents depuis la Chine, on est un peu crevés je vous l’avoue. Laissez-moi vous parler d’un coup de cœur, non seulement du Laos, mais de tout monde voyage ! En 11 mois il est devenu l’un de mes top 5 préféré de tout ce que j’ai vu durant mon road-trip. Ce flash, c’est à Muang Ngo que je l’ai eu.

Je pourrais qualifier ce tout petit village de paradis terrestre, rien que ça ! Nous devions n’y rester qu’un seul jour et nous avons décidés de prolonger d’un jour encore (J’aurais vraiment aimé prolonger encore plus, mais notre emploi du temps ne le permettait hélas pas ).

C’est parti pour 4 heures de bateau et  … beaucoup de marchandises

On accède à ce village uniquement par bateau, il n’est relié à aucune route et c’est clairement ce qui en fait son charme.

Le centre-ville ? Une route de terre battue de 500 mètres où l’on trouve tous les restaurants, épiceries et hôtels du village. La nature est omniprésente et le tourisme de masse n’a pas encore défiguré l’authenticité du lieu. ( Même si c’est clairement ce qui les fait vivre. Je pense que dans quelques années cela ne sera plus pareil, j’espère un développement responsable et un quota de touristes pour ne pas que cela devienne disneyland, je crois les doigts … ).

Notre gros avantage était qu’on est arrivé en basse saison. Presque aucun touristes ! Quel bonheur de balader dans ce calme et cette tranquillité .

La rue principale, l’entrée du temple bouddhiste et notre hôtel proche du ponton.

Découvrez aussi mes autres articles lors de mon voyage au Laos :

Nous sommes abordés dès notre sortie du bateau par 2 personnes nous encourageant à venir dans leur hôtel. Je suis d’abord sceptique, je n’aime pas qu’on me force la main. Maiiiiis…. Nous découvrons la chambre du 1er hotel et nous sommes sous le charme. Sans conteste la plus belle chambre ou je n’ai jamais dormi de MA VIE ! ( Non non, promis, vraiment je n’exagère pas. ). La chambre et la salle de bain sont ultra clean et nous payons …. 60.000 kips la nuit. 3€ chacun pour cette merveille, nous n’en revenons pas. ( J’ai bien fait de ne pas réserver sur booking où les chambres étaient à 11€ ). Nous avons clairement de la chance d’avoir un prix ‘basse saison’ et une disponibilité immédiate car nous sommes en semaine. Je pense qu’en haute saison il faut clairement réserver à l’avance.

Une fois nos bagages posés on marche quelques mètres pour découvrir l’artère principale ( et la seule ) du petit village du Muang ngo.

Ce que c’est beau ! Des maisons en bois, du vert, la montagne derrière. On est sur le cul de tomber sur pareille merveille.

Le 1er coucher de soleil se fera du balcon de la chambre avec une bonne bière dans le hamac. ENFIN un sentiment de plénitude qu’on avait pas eu depuis des mois avec le voyage, on se sent apaisés.

La plus belle chambre de notre séjour

Quelles sont les choses à faire ?

  • Aller voir le coucher / lever de soleil au point de vue Phanoi Cave. Petite vue sur le village.
  • Voir le temple bouddhiste au début de la grande rue et y découvrir les moines et leur vie de tous les jours. Hélas aucuns ne parlait Anglais, nous n’avons donc pas insisté et sommes passés rapidement pour déranger le moins possible.
  • Assister au Tak bat à 6h du matin. Le rituel des moines qui traverse le village pour des offrandes. Attention car c’est un rituel bouddhique. Si vous ne l’êtes pas il n’y a aucun intérêt à y participer en donnant une offrande, je ne vous le conseille pas. Par contre il n’y a aucun souci pour s’assoir à distance et les regarder passer, silencieusement et respectueusement. J’ai attendu qu’ils soient de dos pour prendre une petite vidéo.
  • Faire un trek dans les villages des alentours. Il est possible de le faire en 2 / 3 jours. Je vous conseille plutôt 2 jours. On peut dormir dans les villages assez facilement et vous pouvez prendre un guide, mais c’est largement faisable sans. ( Les prix sont vraiment assez élevés, on peut donc s’en passer si on a un petit budget ). On a décidé de faire un trek jusqu’au 1er en juste une après midi, n’ayant pas le budget pour plusieurs jours. C’est facile c’est toujours tout droit à la sortie du village. Il faut compter 1h30 de marche et un droit de passage sur un petit pont. ( 10.000 kips ).

Ce village était vraiment très authentique et d’un charme fou ! Nous avons beaucoup apprécié y déambuler. Nous avons acheté des bonbons pour les enfants que nous avons donnés, ils étaient ravis. Il y a beaucoup de métiers à tisser dans les habitations ou en dehors. Les étoffes qui pendent dehors  sont incroyablement belles ! Dommages qu’elles soient un peu « petites », j’aurais aimé acheter un grand foulard, sinon j’aurais vraiment craqué tant c’était du beau travail.

Le 1er village à 1h30 de Muang Ngo

Par contre, nous avons eu une déception au niveau de la nourriture. Les restaurants que nous avons testés n’étaient pas bon, mais vraiment pas bon du tout. J’ai eu l’impression, dans les 3 ou nous avons mangé, d’avoir eu un plat sortant d’une boite de conserve. Il y avait deux restaurants cité dans plusieurs blogs : La vita et véranda restaurants. La vita était fermé probablement pour la basse saison et nous n’avons pas trouvé de véranda restaurant. On a donc testé un indien ( oulala, celui que je conseille le moins ) et deux restaurants en terrasse face au Nam ouh ( nourriture passable ).

Quand j’y repense, nous aurions simplement dû tester la nourriture locale dans les petits boui-boui de la grande route. Je vous conseillerais plutôt de tester cela si vous arrivez aussi en basse saison, ne faites pas la même erreur que nous.

 

INFOS PRATIQUES :

Où dormir?

Say lom guesthouse : Le 1er hôtel sur la droite en montant les marches de l’embarcadère. De couleur orange avec une terrasse sur le fleuve. Prix en hors saison : 60.000 kips. ( En haute saison, reservez en avance sur booking ).

Pour venir à Muang ngo :

Le plus simple est de demander à votre hôtel l’heure de départ et l’endroit de rdv.

De Nong khiaw : 2 bateaux par jour ( 11h et ? ) le trajet dure environ 1h. Prix : 25.000 kips

De Mong Khua : 1 bateau par jour au matin, le trajet prend environ 4h. Prix : 100.000 kips

Pour partir de Muang ngo :

Vers Nong Khiaw : 1 départ unique à 9h30

 

J’espère que vous avez aimé mon article, si c’est le cas, n’hésitez pas à la partager sur vos réseaux sociaux.

Merci à Loic pour sa superbe photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

venenatis, diam dictum in mattis elit. nunc eget sed tempus felis risus.