jaitoutplaque - Comment j'ai quitté mon CDI de cadre pour le voyage …
Argent,  Avant de partir,  humeurs

Comment j’ai quitté mon CDI de cadre pour le voyage …

Derrière chaque histoire de voyage il y a une histoire personnelle.  Laissez moi vous raconter la mienne et comment j’ai réussi à tout plaquer pour vivre mon rêve : le voyage.

Retour 10 ans en arrière …

J’ai travaillé 8 années dans une entreprise, j’y étais assez mal payée. J’ai quand même malgré tout su acheter ma maison et  une voiture, mais du coup le minuscule pécule que j’arrivais à mettre de côté partait directement soit dans la maison, soit dans des réparations automobiles ( Ben oui….quelle idée que de vouloir être indépendante et propriétaire ! ). J’ai eu des années de vaches maigre ou mes seuls repas étaient des pâtes au beurre. ( Je gagnais 26€ par an en « trop » pour être considérée comme faible revenu, du coup je devais payer toutes les taxes et impôts plein pot. C’est simple, j’aurais été au chômage, j’aurais eu plus sur mon compte en banque, c’est ce qui s’appelle : être un travailleur pauvre et c’est quelque chose de bien trop réel dans notre société ).

Il y a cette fois ou j’ai cru toucher le fond après un gros accident de voiture ou le conducteur en tort à pris la fuite. Je me suis retrouvée avec ma voiture défoncée en perte totale, les flics n’ayant pas voulus lancer de recherches, l’autre conducteur n’a jamais été retrouvé et l’assurance au tiers n’a pas voulu me rembourser, c’est uniquement grâce à mes parents que j’ai pu avoir une nouvelle voiture.

J’avais ce rêve au fond de moi, de voyager, faire le tour du monde. J’ai même acheté une énorme carte du monde que j’avais affiché dans mon salon pour me motiver.

Découvrez aussi mes autres articles d’humeurs :

Mais hélas, force est de constater qu’années après années j’avais toujours un beau zéro pointé en terme d’économie. J’ai donc choisit la meilleure option qui soit pour avoir une VRAIE augmentation : j’ai changé de boite. ( Je vous le conseille, très efficace !).  Mais pour cela il fallait changer de région, j’ai décidé de garder ma maison en la louant et de partir à l’aventure sur Paris.

Pendant près de deux ans j’ai travaillé dans une boite au top. Mais Paris étant Paris, c’est un changement de vie radical et complexe à apprivoiser, qui plus est, mon envie de voyager était au point culminant !

Maintenant, j’avais plusieurs craintes et points d’ancrages avant de me lancer :

  • Un CDI et un statut cadre dans une boite géniale.
  • Un chat que j’aime d’amuuuur
  • Une maison et des traites à payer
  • Ma famille, mes amis
  • Mon amoureux
  • La trouille quoi …

cube - Comment j'ai quitté mon CDI de cadre pour le voyage …Pour ma boite, j’ai sauté le pas.  Après tout, j’avais pas mal de contacts et un bon réseau à présent pour espérer retrouver rapidement un job à mon retour, du coup ça ne m’inquiétais pas outre mesure.

Pour mon chat ce fut le plus dur. Elle est restée 11 ans à mes côtés, tous les jours. Mes parents l’ont recueilli pour la durée de mon voyage. Et elle est traitée comme une petit princesse je vous dis pas ! Malgré tout j’ai toujours un pincement au cœur en y pensant, j’espère qu’elle n’est pas trop malheureuse et ne se sent pas abandonnée.  ( Pardon sushiiiiiiiiiiii )

Ma maison, finalement je l’ai louée avant de partir sur Paris, et donc ce sont les locataires qui paient les traites. J’ai quelques loyers d’avance, du coup je me sens plutôt sereine.

Ma famille et mes amis c’est un coup dur également ! Mes amis parisiens et belges me manquent beaucoup, mais je sais que je les reverrais à mon retour et on fêtera ça avec de bonnes bières ( Ayhé, préparez vous ça va être quelque chose ). Et pour ma famille, c’est mon roc, une famille assez soudée et que j’aime tellement. Ils me manquent également tous les jours, et c’est un bonheur de vivre dans une période ou l’on peut communiquer très facilement via skype et s’envoyer des nouvelles via messenger, ou encore via mon compte instagram, du coup, ça aide bien.

Mon amoureux à la fibre du voyage, c’est donc tout naturellement qu’on a programmé ce voyage ensemble, et c’est tant mieux ! Je ne me voyais pas voyager seule pour un premier gros roadtrip.

Même si maintenant que je suis dans le voyage, je n’ai absolument plus peur d’en faire un prochain seule.

Et donc, une fois qu’on c’est dit : Allez, pourquoi pas ? Tout c’est mis en place assez rapidement. J’ai choisit pendant 6 mois de préparer le voyage. Je suis donc revenue 6 mois chez mes parents … et oui, à 31 ans ! J’ai réellement cru que ça serait un coup dur, comme un signe d’impuissance ou un echec. Et finalement, pas du tout, c’était un plaisir de leur cuisiner des petits plats végétarien ( la tête de mon père quand je lui présentais mes plats 😀 ) de se faire chouchouter et de respirer dans leur immense jardin. ( Merci encore à ma sister et son chéri de m’avoir recueillit au début d’ailleurs ). J’ai aussi pu mettre bien plus de côté grâce à ça.

On a donc ensemble, 18.000€ de côté. En un an, on a mis plus de côté que moi en 10 ans !

Je sais que je ne pourrais plus mettre autant de côté car je n’ai pas envie de revenir des mois chez mes parents (C’est une solution provisoire qui m’a vraiment aidé, mais je n’ai pas envie d’y recouvrir à chaque fois que je dois voyager) c’est un peu le « voyage de ma vie ».. .Je sais que mes prochains voyages se feront avec très peu d’argent, et vous savez quoi ? C’est totalement possible de voyager avec seulement 1500€. Et même moins si l’on suit par exemple les aventures de Sarah, l’aventurière fauchée qui voyage avec presque rien. Du coup je me sent plus à l’aise et je sais que je pourrais voyager plus facilement à l’avenir.

C’est sur, je n’attendrais plus 10 ans pour faire le prochain !

Voila, mon histoire personnelle sur comment et pourquoi j’ai réussi à m’envoler au bout du monde. J’espère que cela peut vous aider si vous êtes en période de doute ou si vous avez  aussi des problèmes financiers. C’est pas rose tous les jours, mais petit à petit on y arrive.

D’ailleurs, ma prochaine envie : Acheter un van au retour et le customiser en campervan pour un petit tour d’Europe, qui vient avec moi ?

imagefin - Comment j'ai quitté mon CDI de cadre pour le voyage …

Et voila pour mon témoignage 🙂

Cela vous a-t-il aidé? Quelle est votre histoire ?

Si vous avez aimé mon article, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux 🙂

2 Comments

  • Charlotte

    Ton témoignage est super.
    Pour ma part bien que travaillant sur Paris avec un salaire pas dégueulasse, entre les impôts et le prix du loyer, j’ai du mal à mettre de côté ! J’y arrive pour me faire des petites voyages (entre 3 jours et 1 semaine) mais j’aimerai tellement faire plus…
    J’essai justement de changer de boite pour obtenir une augmentation mais j’ai bien du mal malgré mes 6 ans d’expériences…
    Et mes parents vivent trop loin pour recourir à la même solution ^^
    En tout cas c’est motivant de ce dire qu’on peut toujours trouver une solution ! J’espère que tu profites bien de tes voyages 🙂

    • Mickeline

      C’est vraiment pas évident sur Paris c’est clair !! Je me demande comment vont des gens au smic tellement c’est cher. Du coup peu être provisoirement passer en coloc pour gagner de l’argent ? Je sais que si je retourne dans une grande ville je ferais ça,je préfère mon chez moi, mais je préfère avant tout mettre de côté 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Phasellus id amet, vulputate, Donec nunc ipsum velit, efficitur. eget