lecture3SANS - 5 polars qui ne m'ont pas du tout emballée ...
Aout 2018,  Mes lectures en voyage

5 polars qui ne m’ont pas du tout emballée …

J’ai eu la chance de recevoir à mon anniversaire, un livre électronique : un Kobo ! Ce n’était pas le fruit du hasard, mais en préparation de mes voyages. Et oui, quand on est comme moi, une mordue inconditionnelle de lecture, passer des mois sans lire c’est inenvisageable ( c’est c’est …. INCONCEVABLE… argh !! ).

Mais voila, en backpack il faut que le sac soit le moins lourd possible. C’est donc là que mon ebook me sauve la mise, quelques centaines de grammes contre des tonnes kilos de livres.

J’étais totalement contre les ebook, fervente défenseuse du papier pur et dur. Et finalement, on peut aimer les deux. Le côté pratique de l’ebook et le bonheur de tourner des pages papiers.

C’est donc joyeusement que j’ai pu continuer mes lectures. Voici parmi les livres lus ces derniers mois en voyage, mes critiques

3etoiles 1 - 5 polars qui ne m'ont pas du tout emballée ...Trois jours et une vie ( Lemaitre Pierre )

troisjours - 5 polars qui ne m'ont pas du tout emballée ...« À la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir.
Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien.»

Un huit clos surprenant sur une partie de la vie de Rémi qui a fait chavirer tout le restant de son existence. C’est réellement bien écrit et on finit par avoir vraiment de la peine pour lui … alors qu’en théorie … on ne devrait carrément pas. Comment on se sent quand on vient de tuer quelqu’un ? Découvrez le à travers cette histoire.

 

 

 

1etoile 1 - 5 polars qui ne m'ont pas du tout emballée ... Snjor ( Ragnar Jonasson )

snojr - 5 polars qui ne m'ont pas du tout emballée ...Siglufjördur, ville perdue au nord de l’Islande, où il neige sans discontinuer et où il ne se passe jamais rien. Ari Thór, qui vient de terminer l’école de police à Reykjavik, y est envoyé pour sa première affectation. Mais voilà qu’un vieil écrivain fait une chute mortelle dans un théâtre et que le corps d’une femme est retrouvé, à moitié nu, dans la neige. Pour résoudre l’enquête, Ari Th¿r devra démêler les mensonges et les secrets de cette petite communauté à l’apparence si tranquille.

Je suis une mordue inconditionnelle des polars nordiques ! C’est simple, dès que j’en vois un, je l’achète sans hésiter. Et c’est malheureusement pourquoi je me retrouve également souvent déçue. Même si le dénouement du meurtre est plutôt habile, il y a des tournants scénaristiques qui me dérangent. Et le coup du policier qui au milieu du livre s’exclame qu’il a trouvé le coupable mais qui doit finaliser de le prouver SANS que le lecteur le sache, ça m’agaaaace. J’ai donc moyennement accroché au personne qu’on a clairement envie de secouer plus d’une fois, semble parfois stupide, parfois ultra surdoué… mouais …

 

 

1etoile 1 - 5 polars qui ne m'ont pas du tout emballée ...      Un cri sous la glace ( Crebe Camilla ) + SPOILER +

téléchargement 1 - 5 polars qui ne m'ont pas du tout emballée ...Emma, jeune Suédoise, a un secret : son patron Jesper, qui dirige un empire de mode, lui a demandé sa main, mais il ne veut surtout pas qu’elle ébruite la nouvelle. Deux mois plus tard, son fiancé disparaît sans laisser de traces et l’on retrouve dans sa superbe maison le cadavre d’une femme, la tête tranchée. Personne ne parvient à l’identifier.
Peter, policier émérite, et Hanne, profileuse de talent, font équipe pour enquêter. Or ils ne se sont pas reparlé depuis leur rupture amoureuse dix ans auparavant. Et Hanne dissimule aussi un secret : elle vient d’apprendre qu’elle est malade.
Dans un Stockholm envahi par la neige, un étourdissant récit à trois voix prend forme. Chaque personnage cache ses propres zones d’ombre. À qui donc se fier ?

En premier, le nom du livre n’a RIEN à voir avec le contenu. Je ne comprends pas du tout pourquoi au final alors que ce n’est pas l’essence du livre. J’ai trouvé l’histoire grossière et caricaturale. Le coup du « elle est juste folle, elle invente depuis le début » c’est le pire twist scénaristique que j’ai pu lire dans un roman. Bref, je l’ai finit par curiosité mais pas de gaieté de cœur.

 

3etoiles 1 - 5 polars qui ne m'ont pas du tout emballée ...     Territoires ( Norek Olivier )

territoire - 5 polars qui ne m'ont pas du tout emballée ...Les exécutions sommaires de trois jeunes caïds de Malceny, « plaque tournante de la came pour l’Île-de-France », mettent la SDPJ sur les dents. Mais le capitaine Coste n’a pas peur de mettre le feu aux poudres…À Malceny, dans le 93, on est habitués aux règlements de comptes. Mais un nouveau prédateur est arrivé en ville et, en quelques jours, les trois plus gros caïds du territoire sont exécutés. Le capitaine Coste et son équipe vont devoir agir vite, car leur nouvel ennemi s’implante comme un virus dans cette ville laissée à l’abandon, qui n’attend qu’un gramme de poudre pour exploser. 

J’ai aimé l’histoire qui change de celles que je lis habituellement. Cette fois c’est au cœur des cités que tout se produit. Néamoins, certains personnages restent des grosses caricatures et me dérangent un peu. Les policiers sont aussis caricaturés que les gangsters et le coup du flic contre le hiérarchie m’agace un peu à la longue, le peu d’originalité m’a des fois fait lever les yeux au ciel.

 

 

 

2etoiles 1 - 5 polars qui ne m'ont pas du tout emballée ...     La disparition de Stephanie Mailer  ( Joel Dicker )

disparitoin - 5 polars qui ne m'ont pas du tout emballée ...30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres.
L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.
Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque.
Avant de disparaitre à son tour dans des conditions mystérieuses.

J’avais déjà lu l’afaire harry quebert et le livre des baltimore que j’avais réellement ADORE ! C’est donc peu être avec trop d’attente que j’ai commencé celui-ci. Mais … comment dire … j’ai du mal à croire que c’est bien Joel Dicker qui à écrit ce livre, tellement différent des précédents. L’histoire progresse dans l’abracadabranteste et le ridicule après chaque chapitre. Des flashs inutiles sur des personnages dont on se serait bien passés et des twists scénaristiques vraiment très étranges. Quand j’ai eu fini ce livre, la première question que je me suis posée est : pourquoi ?

Vraiment, je ne comprends pas comment on peut commencer sur les startings blocks et finir dans ce méli mélo complètement burlesque. Vraiment, une grosse déception pour moi.

bibliotheque 1 - 5 polars qui ne m'ont pas du tout emballée ...

Et voila toutes mes lectures 🙂

Les avez vous lus? En avez vous d’autres à me proposer ?

Si vous avez aimé mon article, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

libero nunc odio sed tristique ut ipsum Aliquam venenatis, Praesent