acheter son van en Nouvelle-Zelande
Conseils de voyage,  Nouvelle-Zélande,  Océanie,  Sur la route

Acheter son van en Nouvelle-Zélande le guide de A à Z

Ça y’est ! Vous avez atterri en Nouvelle-Zélande et vous cherchez maintenant à acquérir un véhicule pour voyage à l’intérieur du pays. De longues semaines de road trip se profilent à l’horizon. Acheter un véhicule quand on ne connait rien à la mécanique est toujours une source de stress, surtout quand on arrive dans un nouveau pays où l’on ne connait pas les lois en vigueur ou encore les démarches à réaliser pour l’achat de celui-ci.

Je vous explique ici toutes les étapes pour acheter votre van et le revendre avant votre départ.

Vous êtes prêts ? C’est parti étape par étape

  • Avant toute chose, pour conduire en Nouvelle-Zélande vous avez besoin de votre permis international. ( Il faudra aller à votre commune pour le réclamer, environ 30€ ).  Pas besoin de traduction de votre permis.
  • Il existe plusieurs types de véhicules : les voitures, les familiales aménagées et les vans aménagés.  Dans les vans il existe également deux types : les selfs contenaid et les non self contenaid. Je vous conseillerai d’acheter un van certifié self-contenaid qui vous permettra d’aller à bien plus de parkings gratuits, ou comme dans notre cas, acheter un van et lui faire obtenir cette certification via quelques modifications assez simples à l’intérieur de celui-ci.

Comment faire ? Ou chercher ?

Pas de panique ! Les backpackers sont tellement nombreux qu’un marché spécifique c’est créé autour des voitures et des vans aménagés. Il est donc très facile de trouver des annonces et des véhicules qui peuvent vous correspondre en Nouvelle-Zélande. C’est tout un buisness.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il y a deux grandes saisons pour les véhicules : l’été ou tout le monde arrive et les prix sont au plus haut ( octobre / février), et la saison d’hiver ou les prix sont assez bas ( mai / aout ).

Le méga bon plan ? Acheter son van en basse saison et le revendre en haute saison. On peut carrément DOUBLER le prix … oui oui ! C’est le meilleur moment pour faire de bonnes affaires car beaucoup de vendeurs et peu d’acheteurs, il y a donc possibilité de négociations.

Trouver des annonces :

Dans les auberges de jeunesse il y a souvent des annonces placardées, n’hésitez pas à y jeter un œil.

Liens utiles pour trouver des annonces dans des groupes Facebook :

Les sites d’annonces en ligne :

  • www.trademe.co.nz : L’équivalent du boncoin. Les annonces sont assez nombreuses.
  • www.postanote.co.nz : Annonces gratuites, donc pas mal d’annonces.
  • www.backpackerboard.co.nz : Pour moi le meilleur site pour trouver / vendre sa voiture. Beaucoup de choix et très régulièrement fourni chaque jour.
  • pvtistes.net : Vous pouvez également trouver quelques voitures dans leurs annonces.
  • www.frogs-in-nz.com : Un autre site, néanmoins comme les annonces sont payantes et assez chères, il y a moins de choix.
  • www.carz.co.nz : Autre site d’annonce, peu de choix
  • www.turners.co.nz : Un site d’enchère ou d’achat immédiat
  • www.carfair.co.nz : Pour voir quelques voitures des car fair d’Auckland, moins conseillé.

IMG 5539 - Acheter son van en Nouvelle-Zélande le guide de A à Z

Comment bien acheter ? Comment payer moins cher ?

Parmi quelques astuces pour trouver le véhicule de vos rêves, en voici quelques-unes qui vont permettront de payer moins cher l’acquisition :

  • Ne pas acheter à Auckland : Dans l’une des plus grosses villes de Nouvelle-Zélande, c’est celle-ci qui aura le plus de choix car c’est celle d’arrivée de la plupart des voyageurs. Néanmoins les prix y seront plus chers, mais il y a plus de choix. C’est donc à vous de voir selon votre besoin, si vous êtes pressés ou pas …
  • Evitez la grosse saison pour acheter : Comme dit plus haut, l’été est la saison ou les vans peuvent être jusqu’à 2 fois plus chers qu’en hiver ! L’idéal est d’arriver un peu avant la saison pour profiter de très bons prix. Par exemple nous avons vu des véhicules en aout à 2000$ qui auraient valu le double en novembre. Je vous conseillerais plutôt de tenter septembre / octobre.
  • Le plus possible évitez les car-market, surtout à Auckland. Ils sont tenus par des personnes peu scrupuleuses qui n’hésitent pas à acheter des véhicules à une bouchée de pain aux voyageurs désespérés de vendre le leur avant leur départ. De plus, vous ne serez jamais sûrs de l’état du moteur.

Une fois mon véhicule trouvé, que dois-je faire ?

Relax, tout est très facile en Nouvelle-Zélande. Tout a été pensé pour être le plus rapide et avec le moins de paperasse possible, ça nous change de la France c’est sûr !

Voici les 4 étapes pour bien acheter votre van :

  • 1 : Vérifier que le wof soit valide ( l’équivalent de leur contrôle technique à passer tous les 6 /12 mois pour les véhicules de plus de 6 ans ). En général quand on vend un véhicule, il reste quelques mois de validité du WOF, à vérifier sur l’étiquette du pare-brise.
  • 2 : Vérifier que la REGISTRATION est valide, le REGO ( Une taxe de roulage, pareil à vérifier sur le pare-brise ).
  • 3 : Si besoin, faire un mechanical check avant l’achat dans un petit garage indépendant ( 100$ ) Faire plusieurs garages pour comparer les prix. ( Nous ne l’avons pas fait, nous avons regardé les factures de garage des vendeurs et ils y en avaient plusieurs, preuve de la bonne tenue du véhicule ).
  • 4 : Le legal check (VIR pour Vehicule Information Report) : cette démarche n’est pas obligatoire, mais elle peut être très utile. Le legal check permet de vérifier l’historique légal de la voiture, c’est-à-dire ses dettes, amendes en cours et autre problèmes avec les autorités (par exemple, si c’est une voiture volée ou gagée auprès d’une compagnie de crédit). Le VIR vous coûtera environ 15 à 30 $.  http://www.motorweb.co.nz/

Quelques images de notre van :

Comment payer ?

Voilà, vous avez regardé les factures des garages, le WOF et le REGO sont valides. Il faut maintenant procéder au paiement.

Nous avons utilisé TRANSFEWISE pour le nôtre, très rapide et surtout PEU DE FRAIS par rapport à un virement international de notre banque. C’est vraiment quelque chose que je vous conseille.

Une fois le paiement effectué, dernière étape pour être en ordre :

Vous devez absolument faire le changement de propriétaire à la poste ( Cela vous coûtera  environ 10$ ) Avoir votre permis international et votre passeport avec vous, Il vous faudra remplir le formulaire MR13A et le MR13B que vous trouverez sur les présentoirs en général le long d’un mur.  BIEN GARDER LE REÇU avec vous une fois fait. ( Le vendeur doit aussi compléter l’un des formulaire ).

Quelques images de notre van :

Trouver une assurance :

Et voilà, votre véhicule est à vous, il a été payé, vérifié et est à votre nom. Mais avant de prendre la route il reste encore un détail, non des moindres, à régler : prendre une assurance voiture.

Elle n’est pas obligatoire en Nouvelle-Zélande, mais clairement il vaut mieux la prendre. Sachant qu’un accident peut coûter jusqu’à des milliers d’euros, il vaut mieux ne pas prendre de risques.

Si vous avez déjà ouvert un compte en banque néo-zélandais, je vous conseille l’assurance AA qui est carrément la moins chère que j’ai vue ! (Environ 10$ par mois). Il vous faudra prendre l’assurance à l’année et payer au mois, et si après 3 mois vous revendez votre van, envoyez juste un email à la banque pour résilier, et c’est fait. (Prendre l’assurance à l’année permet de payer moins cher, mais ce n’est pas obligatoire de rester l’année entière, on peut résilier dès le 2eme mois ).

Sinon, nous avons pris l’assurance via le site des FROGZ au début car nous n’avions pas de compte en banque dans le pays ouvert à ce moment-là. Comptez environ 30$ par mois. Carrément moins avantageux n’est-ce pas ? C’est pourquoi je vous conseille de vous faire un compte gratuit chez KIWI bank à votre arrivée.

A SAVOIR :

1 : L’Essence est taxée à la pompe vous n’aurez rien de plus à payer, par contre pour le diesel il faut acheter des kilomètres à un bureau de poste car il n’est pas taxé à la pompe. ( 60$ pour 1000km, attention aux contrôles si vous ne payez pas vos taxes ).

2 : Il peut arriver, vu la somme ridicule que proposent les carfair en dernier recours de la vente de son van ( dès fois moins de 500$) que des backpackers décident de laisser leur van à l’aéroport avec la clef sur le contact et un petit mot sur le pare-brise avec les formulaires de la poste pour de nouveaux arrivant plutôt que d’en faire profiter une personne malhonnête. Jetez toujours un œil à votre arrivée, qui sait …

Et voila ! Vous avez maintenant tout en main pour trouver votre véhicule.

Profitez bien de votre roadtrip 🙂

Merci à Loic.naes pour ses si belles photos

Si vous avez aimé mon article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

non Praesent porta. libero nec ut Curabitur