IMG 20180502 074310 - Pourquoi il faut absolument voir la Est-Coast en Nouvelle-Zélande
Juillet 2018,  Nouvelle-Zélande,  Océanie

Pourquoi il faut absolument voir la Est-Coast en Nouvelle-Zélande

mescartes 1 - Pourquoi il faut absolument voir la Est-Coast en Nouvelle-ZélandeEt oui, après mes deux articles sur la West-Coast ( partie 1 et partie 2 ), il fallait bien aussi que je vous parle cette fois ci de la EST-coast ( tac tac team est-coast, t’as vu !).

Les deux côtes sont vraiment très différentes l’une de l’autre de par leur climat et donc leur végétation. La west-coast sera plus exotique et verte tandis que la est-coast plus sèche et caillouteuse. Honnêtement … je ne serais pas dire laquelle je préfère. J’ai eu des coups de cœur pour les deux pour plusieurs spots. Maiiiis j’ai peut-être une petite préférence, mais vraiment de peu pour la Est-coast.

 

 

Découvrez aussi mes autres articles :

 

Loic et moi on commence donc ce petit périple par le sud après les fameuses caitlins qu’on a vraiment adoré. La barre est donc toujours très haute et on veut en prendre plein les yeux ! Alors, est ce que ça va être le cas ?

Eh bien, c’est parti pour le découvrir …

On commence par le trek waipohatu falls ( point 317), 2 heures de marche en pleine forêt pour découvrir une belle chute. Vous pouvez ensuite attaquer les Koropuku Falls ( point 325) , un tout petit trek pour se rendre à une jolie chute d’eau également. Nous y sommes allés par un jour de pluie et la « chute d’eau » était plutôt un fameux torrent ! Et donc assez impressionnante à voir.

 

Après avoir bien regardé les horaires, on arrive à Cathédral cave (point 326). Ce sont d’immenses grottes au bord de la mer qu’on peut visiter à marée basse. Attention, les grilles sont fermées à marée haute. On y a été juste à temps pour les visiter, ouf ! ( Pour connaitre les horaires, regardez ici ). C’est vraiment très beau à voir, ne passez pas à côté, vraiment.

Sur la route se trouve aussi les Purakaunui Falls Walk ( point 52 ), une petite marche pour voir des chutes assez larges mais pas très haute. Ça change un peu.

On arrive maintenant au « THE SPOT » de la Est-coast : le nugget point ( point 36 ) . Très connu pour les fameuses photos du phare et de ses petits rochers qui ressemblent à des nuggets. Nous y sommes allés au matin pour y voir le lever de soleil … un moment inoubliable. Je vous recommande chaudement de le faire avec votre petit thermos de café.

 

Vous passerez par une petite colonie de phoque qui s’est installée à Kaka point. Jetez y un coup d’oeil.

On arrive ensuite près de Dunedin ( prononcez ici : D’n’dn … impossible à comprendre 😀 ), une des grandes villes de l’île du sud que je trouve assez jolie, surtout comparée à la dernière visitée qui était vraiment assez laide : Invercargill. Cette ville est assez connue car elle abrite la rue la plus pentue du monde : baldwin street. Et je vous avoue que c’est impressionnant de voir ça ! Les voitures montent par une autre rue et ne font que descendre celle-là, tellement elle est pentue. On a réussi à monter jusqu’en haut quand même, il y a même un escalier à la place de trottoir pour tout dire .

 

Avant de reprendre la route on s’est décidés pour un petit trek improvisé qui semble oublié de tous : Nichols falls track ( point 320 ). Vraiment très chouette à faire en pleine forêt, environ 30 min pour arriver jusqu’à la cascade.

Une petite visite à la plage? Passez par le petit tunnel qui descend jusqu’à la plage au point 18. Assez atypique.

Vient ensuite les tout aussi connus : Moeraki boulders ( point 16 ).Ce sont des grosses pierres rondes qui se sont façonnées en des milliers d’années. Elles sont totalement rondes et enfoncées dans le sable. Il n’y en a pas beaucoup mais cela reste très mystérieux. ( Par contre le lieu est trèèèès touristique, venez tôt ou tard, si vous voulez éviter les cars asiatiques qui pullulent sur les lieux touristiques ).

 

Et toujours en remontant vers Blenheim, on passe d’abord par la ville de Keikoura et ses phoques qui aiment se prélasser à quelques pas de touristes et même quelques fois carrément sur le parking ! Il faut évidemment garder les distances nécessaires pour le bien-être de l’animal. ( Et aussi une question de logique ).

Et voilà pour cette petite route de la Est-coast qui pourrait grossièrement se résumer à beaucoup de très jolis phares rencontrés en route, ce qui donnait vraiment un petit charme de plus. Je pense vraiment qu’il vous faut faire les deux lors de votre voyage si vous y restez assez longtemps.

 

Avec des petits airs de Bretagne, on y a pris l’air pur et le sel marin.

Il y effectivement moins à voir que sur le West-coast, mais ça reste très intéressant et aussi très dépaysant car on voit un autre décor que ce qu’on à déjà vu sur l’île.

Alors n’hésitez pas 🙂

laESTcoastmoeraki - Pourquoi il faut absolument voir la Est-Coast en Nouvelle-Zélande

Image de Loic.naes

Et voilà pour mon roadtrip 🙂

Cela vous a-t-il aidé ? Avez vous vus d’autre spots ?

Si vous avez aimé mon article, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quis luctus dolor. ut efficitur. fringilla