27939656 10156225369804444 1202641482 n - Rendre son van self-contenaid en Nouvelle-Zélande
janvier2018,  Nouvelle-Zélande,  Sur la route

Rendre son van self-contenaid en Nouvelle-Zélande

Il est très facile d’acheter un van sur les deux îles, c’est même carrément un commerce à part entière. Seulement, si vous souhaitez pouvoir accéder à 20x plus de parkings gratuits pour y passer la nuit avec celui-ci, il faut remplir certaines conditions afin de pouvoir certifier celui-ci de « self contenaid ». Au cas contraire, même avec le meilleur véhicule; et même aménagé en van, sans certification, ça ne fonctionnera pas et vous pouvez vous prendre une grosse amende. ( 200$)

Self-contenaid, qu’est ce que c’est ?

En gros, il faut pouvoir tenir 3 jours entier dans le van avec certaines conditions :

  • Un WC chimique, avec un réservoir assez grand pour 1L de « choses diverses » par personne et par jour. ( Pour nous deux, 6 litres minimum ). Une fois le lit déplié , les toilettes doivent être accessibles. ( Bon pour ce point, nous c’était carrément limite, mais le mec était vraiment sympa)

IMG 20180214 103148 225x300 - Rendre son van self-contenaid en Nouvelle-Zélande

  • Un bidon suffisamment grand pour accueillir 4 litres d’eau potable par jour et par personne. ( Nous en avons acheté un de 25 litres). Le bidon doit être opaque.
  • Un autre bidon pour recueillir les eaux usées, de la même contenance que l’eau potable. Il ne doit pas être opaque obligatoirement . ( Vraiment, n’en prenez pas un plus petit !)
  • Un petit tuyau en plastique ( 6 à 10mm de circonférence ) doit sortir du bidon d’eau usée vers l’extérieur du van, afin de faire sortir les odeurs. ( Très important ce point ! )
  • Avoir un système de robinetterie qui relie le bidon d’eau propre à un petit lavabo avec un robinet, et avec, en évacuation, le bidon d’eau usée. Les deux bidons doivent être facilement démontables pour le vidage/remplissage.
  • Les deux bidons sous l’évier doivent être bien maintenus afin de ne pas bouger durant les trajets et séparés du reste par une planche.
  • Une poubelle, n’importe quelle taille du moment qu’elle est fermée. ( la notre est de la taille du minuscule, mais c’est passé 😀 )

 

05022018 IMG 8538 300x200 - Rendre son van self-contenaid en Nouvelle-Zélande

Notre van n’était pas self-contenaid quand nous l’avons acheté, heureusement il y avait déjà le système de robinetterie. Nous avons juste dû acheter une petite poubelle, un WC chimique et un bidon d’eau usée car il n’avait pas la même contenance que celui d’eau propre.

J’ai trouvé des toilettes chimique neuves sur Tradme ( l’équivalent d’ebay ) pour 65$ à la place de 200$ minimum dans les magasins.

Une fois le tout mis en place, direction un centre de contrôle technique pour valider tout ça !

 

ATTENTION ! Le gouvernement néo-zélandais durci ses lois pour l’obtention de la certification « selfcontenaid » . Dans tous les garages vendant des autocars, ils vont vous demander de vous inscrire à un club, cette obtention coûte 220$ + 75$ de certification. Mais vous n’êtes pas obligé de le faire, à la date du 15 janvier 2018, on peut encore aller à certains contrôles techniques qui permettent d’avoir cette certification ; plus d’informations et d’adresses de ces centres sur le site officiel en cliquant ici

Prix total: 75$

Et voilà ! Maintenant vous avez tout ce qu’il vous faut en poche pour l’obtenir .

Nous sommes parés pour la route, maintenant, si vous voulez bien m’excusez …

* vroum vroum *

( crédit photos : Loic Naessens Photographie )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dolor lectus consequat. massa leo. sit dolor. Aenean eget adipiscing