westcoastpart2é - La West Coast et ses routes sur le littoral… ( partie 2 )
Nouvelle-Zélande,  Océanie

La West Coast et ses routes sur le littoral… ( partie 2 )

Bonjour à tout.e.s ! Après de jolies aventures sur la Golden Bay et une première partie de la route de West coast vraiment très belle ou on en a pris pleins les yeux, voici maintenant la suite : la west-coast partie 2 !

Cliquez sur ma MyMaps pour retrouver tous les points que je vais évoquer dans la suite de l’article.

map west coast

Après avoir remonté toute la côte, nous revoilà redescendus à Greymouth. On profite de la grande ville pour faire le plein de provisions au supermarché Countdown car dans les petites villes c’est plus cher et hop, on reprend la route. ( Greymouth fait plutôt industrielle comme ville, donc on ne s’y attarde pas ).
C’est partit pour des merveilleux paysages le long de la côte. Nous avons beaucoup de chance,le temps est avec nous.

C’est donc avec délice que se profile la suite de notre petit roadtrip. 🙂

westcoastpart2 - La West Coast et ses routes sur le littoral… ( partie 2 )

Mais avant de redescendre complètement, on bifurque vers Arthur pass, c’est là que commence la chaîne de montagnes qui va nous suivre tout le restant de la route. Il y fait bien plus froid qu’ailleurs ! En tout premier lieu, arrêtez vous au Otira Stagecoach Hotel ( point 243 ). C’est un lieu vraiment très atypique avec des statues de Gollum et gandalf et un déco incroyable à l’intérieur, vous DEVEZ y prendre un café ne fût-ce que pour le coup d’œil.

 

 

Première petite surprise avant d’arriver, au Otira Viaduct Lookout on peut voir des Keas ! ( point 244) .Ce sont des perroquets sauvages malheureusement en voie d’extinction, il n’en reste plus que 5000 en Nouvelle-Zélande, et a pu en voir 5 ! ( Attirés par les touristes pour quémander à manger, et il NE FAUT JAMAIS RIEN LEUR DONNER A MANGER ! Un touriste à côté de nous à voulu donner du pain, tout le monde l’a engeulé et c’était plus que mérité. C’est très mauvais pour eux ).

Une bonne nuit de sommeil et c’est partit le lendemain matin pour les Devils Punchbowl Waterfall, une très impressionnante chute d’eau qui mérite d’être vue.

Et c’est après que nous avons fait l’un des meilleurs treks que j’ai jamais fait de ma vie et en Nouvelle-Zélande : le Bealey spur track.

4 heures de montée en douceur et de superbes paysages pour arriver à une petite hutte bleue. Tout indique que c’est la fin du treck … et bien non ! Il faut continuer tout droit et réussir à trouver le balisage pour ensuite monter tout en haut de la montagne, cette fois ça monte fort et durant environ 1 heure. Mais à la fin…quelle vue incroyable sur les montagnes aux alentours. C’était juste….magique, sublime ! ( je vous conseille de continuer jusqu’au maximum que vous puissiez aller ). La descente sera longue et nos pieds auront du mal à s’en remettre le lendemain, mais on ne regrette rieeeeen.

 

 

Au petit matin, on rebrousse chemin et c’est repartit pour la route de la west-coast ! Et nous voila déjà arrivés dans la ville d’Hokitika ou se trouve un spot assez connu de gloworms ( point 166 ) Ce sont des vers luisants accrochés le long des parois rocheuses/ arbres qui produisent de la lumière et donnent un rendu proche d’une petite voûte étoilée . Malheureusement le spot est touristique et s’y trouve comme d’habitude des personnes sans aucun sens moral et encore et toujours des cars asiatiques. Mais pas de panique, il y en a une autre un peu plus loin, beaucoup moins connue et où l’on peut regarder plus à notre aise ! ( point 251 ).

Le lendemain, on repart et on visite quelques points assez chouettes : un petit lac miroir ( point 234 ) le joli lac de Mahinapua et un chouette treck de 4h : Mananui Tramline ( point 254 ).

Sur la route vous passerez également près du : The Bushmans Centre.

Un café tout à fait atypique ou je vous conseille un bon … café :D. Après une bonne digestion, c’est partit pour un petit treck : Okarito Trig Walk avec une très belle vue.

Et nous arrivons à un point très prisé et touristique en Nouvelle-Zélande : Franz joseph glacier ! Sur les hauteurs des montagnes, il fait un peu plus frais qu’ailleurs et on peut y voir via un petit treck de 2 heures, un bout du fameux glacier.
Hélas, victime lui aussi du dérèglement climatique, il à déjà perdu plus de 100X sa surface et ça continue d’années en années. Je suis prête à parier que dans moins de 4 ans, on ne verra plus rien. Je vous avoue qu’il m’a fait de la peine ce petit glacier qui ne ressemblait déjà plus à grand-chose.

 

 

On a un peu de temps devant nous et on choisit un autre treck : tatare tunnels walk qu’on a vraiment apprécié, surtout parce qu’a la fin on arrive à un long tunnel vraiment chouette à explorer. Prenez des lampes de poches et des chaussures adaptées à l’eau avant de partir si vous voulez vraiment en profiter. ( Malheureusement je n’ai pas exploré longtemps, toujours cette phobie d’un monstre tapi dans le noir, oui oui, vraiment … )

Une bonne nuit de sommeil et on repart frais comme des gardons pour une petite visite du lac mathesonsans surprises un spot à touristes. On y reste pas très longtemps donc. Et c’est partit pour  Fox glacier et les quelques petits treks visibles à l’office du tourisme.
On se décide pour faire le fameux copland track qui va nous amener à des sources naturelles d’eau chaudes. Après avoir fait nos sacs et provisions pour deux jours, un aller et un autre retour, on se lance ! C’est partit pour 6 heures de marche assez intenses ….

 

 

Non ça ne grimpe pas, mais ce ne sont que des rivières à passer, des rochers à escalader et des obstacles à n’en plus finir. Le terrain plat est rare et je me croirais à Koh lanta. Enfin, une fois arrivés, c’est un bonheur de se détendre dans ces sources chaudes en pleine nature, c’est presque du luxe ! Mes muscles me disent merci.

On en revient épuisé mais heureux et prêts à de nouvelles découvertes.

( Et couverts de piqûres de sandflies, mais ça, c’est la norme en Nouvelle-Zélande ! ).
Ca faisait longtemps qu’on n’en avait pas vu, on va être gâté dans les jours qui vont suivre avec les cascades de Roaring Billy Falls et des Fantail Falls. Juste des petits treks pour y arriver, donc très faciles d’accès.

 

 

Le clou du spectabile avant notre entrée à Wanaka : les Blue Pools Walk. Un tout petit treck pour apercevoir des blue pools bleues turquoises et c’est beauuuu. Des gens s’y sont baigné … jamais je n’aurais osé vu la température glaciaaaale de l’eau qui vient directement des glaciers. Brrr …

Et voila que la deuxième partie de notre roadtrip sur la west-coast touche à sa fin. Nous allons bientôt arriver dans la ville de Wanaka puis ensuite celle de Queenstown qui méritent également un article à elles seules, affaires à suivre donc …

 

westcoastpart2é - La West Coast et ses routes sur le littoral… ( partie 2 )

Image bandeau et ci dessyus par Loic Naessens et petites images de moi même.

Et voila pour notre petit road trip sur la West-coast 🙂

Avez vous aimé? Y avez-vous été aussi?

Si vous avez aimé mon article, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sed accumsan commodo Curabitur odio mi, nec