west coast nouvelle zelande
fevrier2018,  Mois par mois,  Nouvelle-Zélande,  Océanie

La West Coast et ses routes sur le litoral…( partie 1 )

La west coast sur l’ile du sud en Nouvelle-Zélande, c’est une route immense qui traverse l’île tout le long de la côte. Réputée pour être dans le top de l’une des routes les plus belles à faire au monde. Je vous confirme qu’elle y a bien son rang.

Après notre petite virée autour de la Golden Bay, nous prenons maintenant la route vers la west coast, sans avoir forcément de plan. Loic nous guide jour par jour et fait des itinéraire à la semaine en se basant sur ma Mympas et ses propres recherches, grâce à cela, il est rare qu’on loupe les bons plans 😀

Je vous facilite la tache en vous fournissant notre itinéraire sur plusieurs semaines.

Cliquez sur ma MyMaps pour retrouver tous les points que je vais évoquer dans la suite de l’article.

map west coast

On arrive de la Golden bay par l’unique route 60 enfin, je devrais plutôt dire « autoroute » même si elles n’ont rien de comparables à nos autoroutes d’Europe ( Ici, une seule bande, 100 kilomètre/h max , assez rare les autoroutes à deux bandes ).

On suit donc l’autoroute 60 avec notre premier arrêt aux Nelson lakes, au célèbre lac rotoiti et son ponton. C’est l’une des photos les plus connues de la Nouvelle-Zélande.

Et on comprend pourquoi, c’est vraiment magnifique.

Notre arrivée est pluvieuse, on décide donc en attendant le lendemain ensoleillé, de se poser pour profiter d’un bon café et d’internet. On trouve notre bonheur au Klincker café ( point 120 ). Des desserts délicieux et un wifi plutôt bon, je vous le conseille fortement en cas de temps maussade. ( En plus le wifi est de bonne qualitéééé )

Pour la nuit, les parkings gratuits sont loins et ceux proches : chers, MAIS nous avons trouvé juste à côté du Klincker café un carpark à 6$ la nuit par véhicule, IMBATTABLE ( point 185 ).

Le lendemain c’est partit pour le treck du mont robert, si vous ne devez en faire qu’un seul c’est bien celui là. Il est sublime et c’était un bonheur de le faire, de l’air pur et une vue magnifique. ( 4 heures de route, garez vous au carpark AVANT celui tout en haut, car c’est là que vous finirez le track ) .

On reprend la route direction la West-Coast et on tente le lac Rotoroa ( que j’ai officiellement renommé : lac aux 100 millions de sandflies; L’ENFER sur terre ). Pas plus intéressant, ne vaut pas le détour. ( point 204 ).

C’est repartit jusqu’au Buller gorge, un très chouette pont suspendu et un petit track. Attention c’est payant et autant vous le dire, c’est joli, mais rien d’extraordinaire. Si vous souhaitez gardez vos sous, passez votre chemin.

Nous voila arrivé à Wesport, et on choisit de visiter tout le haut de la West-coast, beaucoup ne le font pas car c’est un détour qui mène à un cul de sac. Maiiiis…. Vous allez voir que ça en vaut la peine.

On se pose d’abord pour la nuit à Wesport. On décide de voir le coucher de soleil au fameux cap fouldwind, parce qu’on est à côté et qu’on se dit … pourquoi pas… et … ouah …. C’est magique ! ( Je vous conseille une fois la 1ere barrière passée sur le treck, de bifurquer juste quelques mètres après pour voir le cap sous le meilleur angle via un petit sentier discret ).

Ce coucher de soleil sur la west coast reste dans mes moments préférés dans ce pays. ( point 98 ).

Premier arrêt pour un très chouette track à Ngakawau. C’est plat, c’est un ancien chemin de train de mine. On peut le faire en entier, soit plus de 5 heures, mais nous avons rebroussé chemin peu après la cascade. Le restant n’était que de la fôret et on avait vu le plus interessant ( point 88 ). En tout cas c’était très reposant 🙂

On s’arrête pour la nuit au free carpark de little Wanganui. Presque desert, en face de la plage, c’est juste magique ! Et le plus beau ? On peut faire un feu devant la plage !! C’est extrêmement rare en Nouvelle-Zélande, on en a bien sûr profité. Le lendemain pour se mettre d’applomb, un bon café et un muffin pour 5$ au café du village , DE-LI-CIEUX  mon muffin sortait du four, mioum mioum ! ( point 196 ).

On continue la route et on monte jusqu’au Opéra bassin. Un petit treck qui nous mène à des arches de pierres naturelles en pleine nature. C’est vraiment très beau sous une belle lumière, même si un peu trop touristique.

ATTENTION : la route qui mène aux Opéra Bassin est vraiment chahuteuse et grimpe des fois assez fort. Il n’y a que peu de passages pour deux voitures, il faut être très prudent car on voit très mal qui arrive en face. Petit conseil, partez y en début de matinée pour n’y croiser personne à l’aller.

On termine tout au bout à Kohaihai Shelter, une plage vraiment très belle et reposante. ( Vous pouvez aussi faire le début du Abel tasman track pour la journée  au départ de cette plage ) ( point 191 )

Et voila, il ne reste plus qu’a faire demi-tour jusqu’a Greymouth pour redescendre dans le sud. Ravis d’avoir continué la route, on descend sereins.

west coast nouvelle zelande
                              Image bandeau et ci-dessus par Loic Naessens photography, autres images de moi même.

Fin de la première partie de cette trèèèèès longue route,

Avez vous aimé cet article? l’Avez vous faites également?

Si vous avez aimé mon article, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

id felis Donec vulputate, Nullam dolor Phasellus amet, mi, ipsum venenatis, pulvinar